05/07/2004

Mon week-end à Paris

Quel week-end, j'ai enfin réussit à me détendre completement. Jeudi soir, rendez-vous sur le village Gaulois avec Valoouu, Bridge, Thomas l'ami de bridge et d'autres copines et connaissances à elle.  Après quelques cocktails à base de rhum nous voilà fin prête et en forme pour un petit tour au Mad.  L'ambiance était vraiment top, bonne musique qui donne envie de bouger. Après 2 cuba libre supplémentaires, Valoouu et moi décidions de regagner nos lits respectifs, c'est que 400 bornes nous attendaient le lendemain matin pour rallier Paris.  Le rendez-vous initialement prévu à 8h00, a finallement eu lieu à 9h00.  Ben oui quand on sort, on sait pas toujours se lever le lendemain ;-)  Donc 9h30 nous voilà en route pour la Ville Lumière.  Tout en papotant, les kilomètres défilaient et s'est quasi sans nous en rendre compte, que nous atteignons déjà le périphérique.  Autant faire une entrée triomphale, alors zou direction l'avenue des Champs Elysées pour arriver peu après à Denfert-Rocherau, notre lieu de séjour.  Prise de possession de notre chambre avec accès internet svp et ensuite nous voilà partie, Valoouu et moi-même pour une après-midi  balade, détente et shopping.  Les moments de complicités ont succédés au fou rire, au moments de silence et aux bavardage en tout genre.  Une après-midi du tonnerre.  Retour à l'hôtel afin de grignoter un petit plat acheté en vitesse au Lafayette gourmet.  Nous avions une folle envie de couscous mais notre grignotage nous avait finallement bien calé l'estomac, alors nous sommes descendue dans la petite rue piétonne au bas de l'hôtel pour savourer un bon café et rapporter à notre chambre une super glace marron glacé, noisette avec morceau et macaron que nous avons dégustée devant la télé.  Après une bonne nuit de sommeil réparatrice, nous voilà à nouveau en route.  Vers 13h00, retrouvailles avec Carpe-Diem, Miss A et Olimask.  Il ne manquait plus qu'une personne pour que le groupe soit complet.  Nous récuperons notre dernier comparse un peu plus tard à la gare de Lyon.  Le petit groupe se dirige dès lors vers Beaubourg et le forum des Halles.  Petit arrête chez Flunch pour se sustenter et ensuite en route pour une petite scéance shopping pour les filles.  Aux alentours de 17h00, Olimask, Valoouu et moi même partions pour accueillir le retour de l'enfant prodigue, heu pour acceuillir Jay qui arrivait d'Aix-en-provence pour terminer le week-end avec nous.  Retrouvailles très émouvantes pour notre Valoouu qui n'avait jamais été séparée de son Jay ton coeur.  Je ne vous raconterais pas leur nuit, c'est classé secret défense ;-)
De retour à l'hôtel de Valoouu et Jay, nous avons grignoté quelques chinoiseries avant qu'Olimask et moi même reprenions la route pour mon installation dans le second hôtel ou je logerais durant ce court séjour.
Nous nous retrouvions tous les 6, l'équipe enfin au complet, pour un souper au Hard Rock Café, ambiance, cocktail, Hamburgers et onion rings au programme.  J'ai pas su finir mes rings tellement c'était copieux.
De retour à l'hôtel avant la fermeture du métro, j'ai profité de l'occase d'une belle baignoire pour prendre un bon bain relaxant avant un gros dodo.  Dimanche matin, après avoir fait nos bagages, payé l'hôtel, nous avons pris le petit dej tous ensemble sur la terrasse d'un café.  Petite balade près de Notre-Dame et sur les quais auprès des échopes des bouquinistes.  Début d'après-midi, nous retrouvions Amaretto, sa soeur et le petit ami de cette dernière pour un verre au café Rostand en face des jardins du Luxembourg.  Petit moment très sympa. Direction les Champs Elysées, avec un long arrêt chez Sephora et au Virgin Megastor.  Sur le chemin du retour, nous avons traverser le Faubourg Saint-Honoré, lieu du luxe par exellence.  De retour à l'hôtel pour récupér mon véhicule et quitté mon petit couple d'amoureux préférés qui prolongeait le séjour à deux jusqu'à ce soir.  Il était 21h15 quand j'ai quitté la ville Lumière à regret.  Pour moi voilà la vraie vie, ces petits moments de bonheur disséminés ça et là. J'en veux encore des week-end comme ça, j'en veux plein.




23:49 Écrit par Catseyes | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Hard Rock Café for ever ... AAAAhh un souper au hard rock café à paris ... j'en suis jalous à mort ...
pas d'onion rings pour moi plutôt des nachos ... ils sont d'enfer ...
( un ptit cocktai "Huricane" comme mise en jambe ? )
aller bonne semaine ... pas trop dur après un week-end pareil ... ?

Écrit par : teddy | 06/07/2004

... j'envie ton weekend, superbe!!!
gros bisous cats :)

Écrit par : zabou | 06/07/2004

on y retourne dis!!!! on y retourne - on y retourne - on y retourne

Écrit par : valou | 07/07/2004

.... C'est le compte en banque qui doit être moins détendu ;-)

Écrit par : Babylou | 07/07/2004

Aaaaarrghghhhggh knwnwnw ... Cri de la Bridge jalouse AAAAAAAAaaaarurughghghhghgh knwnwnwnwnwn .... suis heureuse que tout se soit aussi bien passé ... Aaaaaaarrrgghhghhghghghhghgh knnnknknknknknnnnn ...

Écrit par : Bridge | 07/07/2004

Aaaaarrghghhhggh knwnwnw ... Cri de la Bridge jalouse AAAAAAAAaaaarurughghghhghgh knwnwnwnwnwn .... suis heureuse que tout se soit aussi bien passé ... Aaaaaaarrrgghhghhghghghhghgh knnnknknknknknnnnn ...

Écrit par : Bridge | 07/07/2004

Les commentaires sont fermés.