19/08/2004

Ni tout à fait la même ni tout à fait une autre

Marlgrés toutes ces épreuves, je reste moi.  Je n'en sors pas tout à fait intacte, certaines choses ont changés, je ne vis plus tout à fait de la même façon, j'ai appris à profiter des moindres miettes de la vie.  Parce qu'elle la vie est parfois courte, très courte, plus courte qu'on ne le pense.  Parce qu'il y a moyen de trouver du bon à toute situation, parce qu'on relativise certaines choses après avoir vécu le décès par 2 fois.  Et on se dit que finallement, on est pas si mal que ca, on a encore de quoi se réjouir mais si parfois je désespère, même si parfois je craque, ben un peu après je reprend le dessus.  Je suis comme ca au fond de moi, je suis une battante, je sais ca peut parraitre pompeux de ma part de dire ca de moi, mais c'est moi.  J'aime aller de l'avant, je n'aime pas me laisser aller.  Je n'aime pas m'attrister sur mon sort alors que d'autres sont bien plus mal que moi. Je suis parfois bien obligée d'admettre que ce n'est pas facile, je suis parfois obligée de me vider, de lacher les vannes.  Mais ca me permet de me sentir un peu mieux après.  Et la vraie moi revient très vite, la moi battante, ambitieuse.  Oui je suis ambitieuse, j'ai envie de réussir professionnellement, d'arriver à une reconnaissance.  J'aime mon boulot et je veux qu'on reconnaisse mes capacités.  Mes ambitions, une place de manager, de leader, avec tout ce qui va avec la fonction, un bon salaire, une belle voiture.  Oui j'aime le luxe, je ne m'en cache pas, je n'ai pas toujours les moynes de mes ambitions pour le moment mais j'aime les belles choses.  Les voitures puissantes, racées, les bijoux, les fringues de créateurs, j'aime toutes ces belles choses.  Lachez moi chez Vuitton ou Bulgari et je vide le magasin.  Je n'en ai pas honte, je ne fais rien de mal à aimer les belles choses, d'autant plus que j'assume moi même mes envies.  Je ne demande rien et je me fais plaisir de temps en temps.  Et si je parviens à réaliser mes rêves, si mes ambitions se concrétisent, j'aurais cette satisfaction personnel d'y être arrivée seule.  Je suis  une battante et je sais que je peux y arriver.  Je veux me donner les moyens de mes ambitions, des mes envies et je ferais tout ce qu'il faut pour ca.  Je ne suis pas une gosse de riche comme on dit, je viens d'un milieu ouvrier que je ne renies absolument pas.  Je n'attends pas que tout me tombe tout cru dans la bouche comme ca, j'ai fait des études, je travaille pour arriver ou je voudrais.  Ca c'est moi, ni tout à fait la même ni tout à fait une autre.

12:13 Écrit par Catseyes | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

toi même... c'est comme ça que je t'aime ;o))))))

Écrit par : valou | 19/08/2004

*** Oui, tu as raison de te battre mais permets-toi aussi de temps en temps de laisser les sentiments s'exprimer, n'ais pas peur de ta "faiblesse" passagère de certaines moments... on ne peut pas être au top tout le temps... et on a parfois besoin d'extérioriser ce mal qui est là et qui nous ronge, l'expirmer est une bonne chose sinon il nous ronge...
Prends courage...

Écrit par : Sweeety | 19/08/2004

;-))) Je ne te connais pas bien mais je t'apprécie et il faudrait absolument qu'on sorte une fois toute ensemble. Ca promet une bonne partie de rigolade ;-)

Ne change que si toi tu le veux !!!
Et crois moi ta force et ton courrage j'aimerais bien les avoir aussi ;-)))

Écrit par : sexiboubou | 29/08/2004

Les commentaires sont fermés.