31/10/2006

Hips oula overdose de champagne tiens ici

Alors la champagne, c'est bien, le champagne aussi mais faut faire attention hein parce que pendant tout un week-end, ca peut faire des dégats.

Petit résumé du week-end à Reims.  Me suis tout de même levée un samedi à 5h45, je trouvais ca un peu tot mais bon.  J'avais tout de même eu la bonne idée de faire mon sac complet vendredi soir, comme ca pas besoin de courrir le matin pour tout terminer à temps.  Vers 7h j'ai quitté mon sweet-home, direction Arlon avec un arret à la poste et au bancontact.  On sait jamais, toujours bien d'avoir un peu de liquide sur soi quand on sait pas exactement ou on va.  Le départ d'Arlon était prévue entre 8h45 et 9h00. Michelin il m'avait dit qu'il me fallait 1h30 pour arriver à Arlon.  A ben vi mais moi, comme je respecte pas à la lettres les limitations de vitesse, même avec mes 2 petits arrêts, j'étais bien trop tot au lieu de rendez-vous.  Pffff plus de 30 minutes à tuer le temps, heureusement j'ai trouvé une tite boulangerie bien sympa et qui plus est servait le café.  Donc j'ai pris mon petit dej à l'aise et vers 8h45 je me suis dirigée sur le parking.  Il ne manquait plus qu'une personne et à 9h00, nous levions l'ancre.  Petit trajet assez sympa, comme nous étions peu, on nous avait mis un petit bus à disposition.  Il était bien aménagé, un petit dej nous y attendais par contre le cuir sur les sièges c'est bien mais quand t'essayes de somnoler, ca peut donner des résultats surprenant.  J'en ai fait l'expérience, je m'endormais légèrement quand le chauffeur a du freiner un peu sec et hop me voilà quasi bas du siège, j'ai glissé sur le cuir.  Enfin ca nous a bien fait rire.

Arrivée fin d'avant-midi à Fauvillers ou nous attendais une petite ballade dans le village pour rejoindre le lieu de pic nic. Ensuite nous nous sommes dirigés vers les activités de l'après-midi.  Pour ma part il s'agissait de la visite d'une cave et ensuite d'un tour en petit train à travers les vignes accompagné des explications sur la culture, les vendeanges ....  Pas mal du tout surtout que la visite se terminait par une dégustation.  Les cars nous ont alors amenés à nos hotels respectifs afin de se reposer un peu, de prendre une bonne douche et de se préparer pour la soirée.  Un repas nous était offert dans un superbe lieu : La maison de Castellane.  Nous y avons mangé un repas préparé au champagne, de l'entrée au dessert, le tout arrosé de champagne biensur et un peu de vin également.  Après une petite prestation d'un humoriste, la piste de danse s'est ouverte et là j'ai été surprise de voir certains de mes collègues (managers, patron ...) se déhancher sur les rythmes endiablés.  La soirée fut courte, bien trop courte et à 1h alors que le chauffeur du dernier car commencait à s'impatienter nous n'avions qu'une envie poursuivre la soirée.  Même le boss était de notre avis. A peine arrivé dans le car, il réclamait d'ailleurs la musique.  A notre arrivée au centre ville, il nous a proposé un verre et un petit groupe de fétard à donc décidé de le suivre.  Nous avons attéri dans un bar un peu exotique avec une piste de danse dans le fond.  Après quelques mojito, et le bar devant fermé, nous nous sommes dirigé vers une discothèque un peu plus loin.  Nous avons encore pris un verre la bas, encore un peu danser et discuter et sur le coup de 4h (nouvelle heure) j'ai pris le chemin de l'hotel.  Une très bonne soirée, j'ai pu voir certains de mes collègues sous un angle bien différent.  Après une courte nuit, levé à 9h pour le petit dèj, remballer ses affaires et à 11h30 de nouveau un petit voyage en car.  Un dernier repas nous attendait à nouveau arrosé de champagne.  La commande de bouteilles passée et récupérée, il était déjà temps de rentrer.  Le week-end a été des plus agréable même si je mettrais un petit bémol sur les mets qui nous ont été proposés.  Pas toujours chaud et parfois la qualité n'était pas vraiment de mise.  Mais en dehors de ca, nous avons partagé des moments les uns avec les autres et nous avons peu tisser d'autres liens avec des gens que d'habitude nous ne cotoyons que pour le boulot.  Il est important je pense de faire ce genre d'activités, ca permettait d'avoir une autre dynamique au travail.

Hier je me suis tout de même sentie un peu vaseuse.  Pas trop la fatigue mais quelques aigreurs à l'estomac dues je pense à l'overdose de champagne mais nous en avons bien profité il faut dire et c'est le plus important je pense

10:36 Écrit par Catseyes dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : reims, champagne, collegue, sortie, repas, visite |  Facebook |

27/10/2006

Bon vais essayer d'être plus régulière

Parce que la, ca fait un bail que je ne suis plus venue faire coucou ici.  Alors toujours la même chose au boulot mais mon petit déménagement devrait se terminer le 2 novembre.  La collègue est à nouveau sur pieds et à prévu son retour ce jour là.  Donc moi je réintègre mon bureau.  Bof suis pas plus enthousiaste que ca.  Mes collègues me manquent oui mais pas ma chef, alors là pas du tout.  Enfin je ferais comme d'habitude, je me mettrais en mode autiste avec mes écouteurs sur les oreilles et la musique que j'aime qui en sortira.  Petit soucis avec l'homme qui fait battre mon coeur.  Non non on ne s'est pas disputé loin de là, mais il a beaucoup bossé ces derniers temps car il faut savoir qu'eux ne peuvent pas bénéficier de vols charter et donc les billets d'avion pour l'europe sont pas donnés.  De plus il veut être un max autonome donc il s'organise pour avoir un revenu en louant sa maison pendant son absence et puis il a fait divers boulot qui lui ont permis de mettre un peu de coté.  Mais du coup, lui overbooké et moi pas mal dans le genre non plus, des horaires de boulot assez différents et donc on avait quasi pas l'occasion de se parler au téléphone.  Hé bien je peux vous dire que c'est dur.  On s'habitue très vite aux appels réguliers.  Enfin si tout se passe bien, dans quelques semaines ( 2 -3 max je pense) il sera ici à mes côtés.  Et moi je viens de terminé mes préparatifs pour le week-end à Reims.  Ma boite fête un double anniversaire et invitait pour l'occasion employés et conjoints pour un week-end en champagne avec au programme visites divers, un souper suivi d'une soirée et une partie libre pour nous permettre de flaner un peu dans la ville.  Alors voilà le sac est prêt, je pense avoir prévu les vêtemens utiles pas plus, ma trousse de toilette est au point et maintenant je m'en vais retrouver morphée et ses bras car la nuit ne sera pas très longue.  J'ai rendez-vous à Arlon vers 8h45 pour prendre le car.  Suis mal située moi par rapport à la société, du coup tout se passe là bas, les cars, les parkings ....Et moi pas envie de me lever à 4h du mat un samedi hein.  Heureusement, ils ont prévu un ramassage à Arlon à une heure un peu plus tardive que celui de Bruxelles et au niveau trajet c'est équivalent, alors j'ai choisi l'option un peu plus tardive.

Je vous raconte mon week-end lundi

 

Amusez vous bien

18/10/2006

Petits changements

Je me fais rare ici mais il y a eu des petits changements au niveau boulot. Vendredi je recois une invitation de la DRH pour une meeting avec une supérieure.  Pas de sujet dans l'invitation et ma chef n'y est pas conviée.  Hoho  que vont-ils encore me reprocher ?  J'analyse la situation : pas de cris, pas de colère, pas de mauvaise humeur, ni de mauvaise volonté, je ne vois pas ce qu'on pourrait me reprocher si ce n'est mais arrivées tardives.  Mais bon je ne suis pas responsable.  Le traffic entre Verviers et la capitale est de plus en plus dense, les accidents de plus en plus nombreux et il n'est pas rare que je sois 2h00 - 2h30 dans ma voiture le matin.  Mais je ne peux rien y faire, je pars déjà un quart d'heure plus tot en général, vais pas me lever à 4h du mat non plus.  Donc j'attends patiemment la réunion et sur ces entres-faits, ma chef vient me prévenir qu'on l'a avertie de la réunion et que je n'ai pas à me tracasser, ce n'est rien de négatif.  J'avais vu la DRH qui n'était pas au courrant de cette réunion, donc c'était tout de même un peu angoissant.  En fait, j'ai une collègue absente depuis 2 mois et dont le certificat a à nouveau été prolongé et on m'a juste demandé de la remplacer.  Ha ben c'était ca, je m'étais inquiétée pour rien.  Donc depuis lundi j'ai une nouvelle fonction et la collègue qui a assuré l'intérim me met au courrant petit à petit.  Du coup j'ai pas trop le temps de venir ici ou sur les blogs.  Sinon week-end assez calme.  Samedi matin j'ai déposé mon meilleur ami à Zaventem, il partait voir sa copine à Marseille pour le week-end.  Dur dur de quitter l'aéroport, j'aurais bien pris l'avion de 12h25 pour monastir.  Ensuite je suis passée à la braderie à Ans, bof il n'y avait pas grand chose et puis j'ai décidé de faire des économies donc.  J'ai passé la soirée avec une copine plus vue depuis 2 mois.  Chouette soirée, on a parlé de nos vacances respectives : le Maroc pour elle, la Tunisie pour moi.  Petite papote bien sympa.  Dimanche par contre, pas envie, ni de bouger, ni de regarder la télé, rien.  Un petit coup de blues, l'envie qu'il soit près de moi, qu'on passe une après-midi poupoune tous les deux, je l'ai d'ailleurs appelé 2 fois, j'en avais besoin.  Mon premier appel l'a ravi, il était aussi content de m'entendre, le second l'a d'abord inquiété, il pensait qu'ily avait un problème, mais je l'ai vite rassuré et lui ai simplement dit qu'il me manquait trop et que j'avais besoin d'entendre sa voie.  Il était très content et émus de ce message.  Vite vite que ce mois d'octobre passe le plus vite possible qu'on soit réuni

10:04 Écrit par Catseyes dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : zaventem, boulot, changements, manque |  Facebook |

11/10/2006

Il me manque

Malgrés nos nombreux appels téléphoniques, il me manque.  On a parle beaucoup tous les deux, on se raconte tout.  On a plein de projet mais on est obligé d'évoluer pas à pas.  Et donc ca prends du temps.  On espère se retrouver le mois prochain, si tout va bien.  Il viendrait chez moi.  Mais de toute manière si pour une raison ou une autre, il ne sait pas venir, ben moi il me reste 7,5 jours de congés donc je repartirais.  Il est clair qu'on ne va pas attendre des mois avant de se retrouver, c'est trop difficile pour tous les deux.  Il ne parle pas beaucoup de son ressenti face à la situation mais de temps en temps il m'avoue que je lui manque énormément, que ce n'est pas facile pour lui non plus.  Il préfère qu'on se raconte nos journées, ce qu'on fait, les choses gaies, plutot que de s'appesantir sur les petits détails qui nous gachent un peu la vie pour le moment.  Lorsque qu'une bonne nouvelle arrive, alors on s'explique tout et on est heureux de voir que notre situation progresse petit à petit. 

En dehors de ca j'en ai toujours marre du boulot.  Pas tellement de ce que je fais, mais des trajets qui sont de plus en plus difficiles ( embouteillages, accidents, mauvais temps) et je recommence à avoir mal le bas du dos ( conséquence directe du stress et des 250 km passés en voiture chaques jours).

Sinon j'ai fête l'anniversaire de ma maman ce dimanche.  Elle a eu 60 ans début de semaine passée et pourtant quand on la voit, on lui en mettrait 45 à tout cassé.  Attention, elle ne s'habille pas comme une midinette, elle reste à sa place.  Jamais vulgaire, jamais gamine, mais dans le coup.  Je rêverais d'être comme elle à son age.  Donc petite invitation surprise, j'avais convié son frère et son épouse, sa soeur et son époux ainsi que sa filleule et sa petite famille.  Je peux vous dire que la surprise à bien fonctionné, même si elle s'était demandée pourquoi je l'invitais à venir voir ma nouvelle salle de bain dans l'après-midi alors que nous étions passée devant la maison au retour de notre devoir de citoyen.  Nous avons donc passé une petite après-midi bien sympathique.

Bon, retour sur terre et surtout au boulot

14:07 Écrit par Catseyes dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : amour, manque, boulot, anniversaire, surprise |  Facebook |

04/10/2006

Amoureuse

Oui on peut le dire, je suis amoureuse.  Parce qu'il est trop gentil, parce qu'il me manque énormément, parce qu'il me dit que je lui manque, parce qu'il m'appel tout le temps, parce qu'on commence à faire plein de projets, parce qu'il est mon rayon de soleil, parce que j'ai le sourire quand j'entends sa voie, parce que ...  Hé oui je me rends compte que ca commence a prendre la tournure du sérieux.  On ne sait pas se passer de se parler plus de 2 jours.  Alors oui j'ai envie d'y croire, oui je me laisse aller petit à petit.  Lui de son coté commence à s'organiser pour venir me voir ici.  Après on verra ce qu'on décide.  Je me sens bien, je reprends confiance et je me dis que oui ca peut marcher, oui on peut y arriver.  Biensur on a des différences, biensur il faudrait que chacun fasse des efforts mais on a parlé de ca.  Il a été le premier à me dire que si chacun y met du sien, la relation sera très belle.  Que demander de plus ?  Juste qu'il arrive très très vite

10:14 Écrit par Catseyes dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : amoureuse, relation, soleil |  Facebook |

02/10/2006

Je suis là oui oui

Mais débordée la semaine passée.  2 semaines de congés et c'est la foire.  Le boulot en retard je vous raconte même pas.  Vendredi soir j'ai quitté royalement Bruxelles à 22h.  Pfff j'en pouvais plus.  Sinon je vous raconte les vacances.  Je peux vous dire que j'en ai profité un max.  La plage, la mer, le soleil, tous les ingrédients étaient au rendez-vous. La première semaine, queqlues orages en soirée mais tout de même un beau soleil le jour.  Je logeais donc chez un ami, rencontré lors de mon séjour un juin. On avait eu une tite histoire oui mais bon on s'était rien promis en se quittant.  On avait gardé contact par téléphone et il avait été décidé que je revenais passé 2 semaines pour récupérer un peu les vacances "gâchées" de juin.  Alors déjà mon hôte était au rendez-vous à l'aéroport avec un grand sourire en prime.  Et puis la première surprise, un petit bisous sur la bouche.  Oula mais les vacances démarraient sur les chapeaux de roues.  Les retrouvailles ont été plus qu'agréables.  La première soirée, nous avons pas mal discuté sans abordé le sujet de la relation.  On s'est raconté ce que nous avions fait l'un et l'autre pendant les 2 mois qui venaient de passer.  Et puis je dirais qu'une petite vie de couple a commencé.  On passait le plus claire de notre temps ensemble.  J'ai d'abord rencontré l'avant dernière des soeurs.  Une femme très sympa, un an plus jeune que moi.  Le courant est passé directement.  Ensuite la plus jeune nous a rejointe pour le diner ainsi que les époux.  Tous m'ont directement mise à l'aise.  Ils me parlaient en français, s'intéressaient à moi.  C'était vraiment chouette.  Nous occupions nos journées entre la plage, la mer, le  parachute, le jardinage, les soirées entre-amis, une sortie.  TOut était super.  A la fin de la première semaine, la plus grande des soeurs est rentrée d'arabie-saoudite avec les parents.  Je pensais me mettre en retrait et laisser la famille se retrouver mais non Nadra ( l'avant dernière) est venue me chercher pour accueillir les parents avec eux.  Et la tout s'est enchainé, j'ai été présentée aux parents, la soeur ainée m'a offert un foulard qu'elle avait ramené de là-bas et nous avons manger tous ensemble.  Un repas très conviviale avec toutes la familles, neuveux et nieces compris.  Des mets tunisiens dont je raffole biensur, une nourriture pleine de légume, de poisson et bien relevée.  C'est fou comme cette famille est accueillante, même les parents parlent français.  La semaine qui a suivit, nous avons ranger la maison et fait le ménage tandis que la maman nous préparait régulièrement le repas de midi.  Je me sentais vraiment bien, à l'aise avec tout le monde et surtout détendue.  Tout naturellement, nous avons fini par parler de notre relation.  Il m'a bien fait comprendre que s'il m'avait présenté à la famille, c'est que ce n'etait pas un jeu pour lui.  On a donc envisagé une relation plus sérieuse.  J'ai été chouchoutée pendant 2 semaines par un homme très attentionné, tendre et adorable.  J'ai déhambulé dans les rues de la ville sans crainte, me sentant vraiment à l'aise dans ce pays musulman.  L'heure de la séparation a sonné et j'ai du reprendre l'avion pour rentrer.  Mon boulot, mes chats, ma famille, on m'attendait ici.  Depuis mon retour, nous n'arretons pas de nous contacter.  La séparation est un peu difficile, la vie était idéale pour moi là-bas.  Mais nous allons tout faire pour que la séparation soit la plus courte possible.  Il va probablement venir ici dans peu de temps.  Et puis il n'est pas impossible que finalement je quitte la Belgique et que je parte m'installer là-bas.  Il faut biensur prendre le temps de bien préparer tout cela, de tout envisager, que lui vienne aussi ici car il peu s'y plaire quoique moi je me vois bien au soleil.  Grace à mes vacances un peu loupée en juin, j'ai rencontré une personne adorable qui a envie de prendre soin de moi et qui m'a apporté énormément en 2 semaines.

Qui sait ce que l'avenir me réserve.

20:40 Écrit par Catseyes dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : vacances, tunisie, parachute, soleil, amour |  Facebook |