27/12/2006

Ben voilà un petit tour et puis repars

J'ai pas résisté, je reprends l'avion le 2 janvier et je vais retrouver mon homme rien qu'à moi.  Lui ai téléphoné, lui ai dit qu'il me manquait, m'a répondu moi aussi, je lui ai dit j'ai envie de revenir et il m'a dit vient.  J'ai regardé sur le net, j'ai vu un billet et voilà j'ai réservé.  Je décolle le 2 janvier à 6h10 du matin et cette fois je compte rester 2 - 3 semaines.  On tentera aussi d'avoir son visa pour qu'il puisse rentrer avec moi.  Ensuite à mon retour fin janvier, je me mets à chercher du boulot hein parce que je peux pas rester comme ca moi.  Même si ca fait du bien un peu de repos, faudrait pas en prendre l'habitude.  J'ai appelé mon homme pour lui dire que je revenais et il m'a répondu super bébé je suis trop content que tu viennes.  Rhooo je serais là bas pour mon annif et rien que ca, ca me fait plaisir.  Je vais prendre mon manuel d'arabe et vais mettre ses 2 - 3 semaines à profit pour m'y mettre sérieusement.   Donc je suis à nouveau dans ma valise, un petit réveillon entre amis avec une sortie d'enfer, les voeux à la famille et puis hop je m'en vais.  Et j'ai trouvé mon cabriolet aussi, un peu plus cher que ce que je voulais mettre mais un diesel, bien équipé et beaucoup plus récent.  Elle est pas belle la vie.

16:36 Écrit par Catseyes dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : cabrio, voyage, homme, reveillon, boulot, repos |  Facebook |

23/12/2006

De retour

Oui je suis rentrée la nuit de mardi à mercredi.  Mais tellement de choses à faire ici que je n'ai pas eu le temps de venir vous donner des nouvelles.  Je dirais que ce fut un voyage à rebondissements.  A peine arrivée, j'ai eu l'occasion de l'appeler avec un numéro de la bas.  Il a répondu immédiatement.  Il n'était pas chez lui et ne devait rentrer qu'environ 2 heures après mais dès qu'il a su que j'étais en ville, il s'est précipité pour rentrer et 30 min après mon coup de fil, il était là.  Nous avons alors parler de son silence, j'en ai enfin connu les raisons.  Elles sont valables et une fois de plus des personnes extérieures se sont mellées de ma vie.  Je m'étais arrangée pour avoir un logement mais il a refusé de me laisser partir.  J'étais chez lui chez moi et sa maison était la mienne et pour lui hors de question que j'aille ailleurs.  Le lendemain, j'ai donc récupérer mes bagages et je me suis réinstallée dans cette maison que j'apprécie tant.  Tout s'est bien passé les premiers jours, puis nous avons commencé à nous prendre la tête pour des bêtises.  On ne se comprenait plus.  Le ton montait de plus en plus et nous avons fini pour nous disputer très sérieusement et j'ai quitté la maison pour m'installer à l'hôtel car je n'avais pas trouvé de billet d'avion rapidement et donc je devais encore rester 4 jours là bas.  Je suis restée seule un bon moment, pensant à tout ce qu'il s'était passé.  Je ne comprenais pas comment nous en étions arrivés là. Mais voilà, dans quelques jours je rentrerais chez moi et je devrais tout oublier.  Une amie de Tunis est venue passer 2 jours avec moi.  Nous avons beaucoup parlé, j'ai analysé à nouveau la situation et je n'arrivais pas à croire que tout se terminerait comme ca, sur une dispute mais malheureusement je ne pouvais qu'accepter cet état de fait.  Puis l'impensable s'est produit.  La veille de mon départ, il m'a envoyé un sms, s'excusant pour le mal qu'il m'avait fait et me demandant de bien vouloir le voir pour parler.  J'ai accepté.  Nous avons d'abord passé la soirée avec 2 de ses amis qui voulaient me connaitre et m'offrir un verre.  Nous avons fait un bref passage en discothèque pour se détendre un peu.  Au retour à la maison, il recommencait à vouloir me chouchouter, me proposait de me faire quelque chose à manger ....  Puis nous avons parler, mais cette fois réellement parlé.  Il s'en voulait de ce qu'il s'était passé et nous nous sommes appercu que nous avions cruellement manqué de dialogue.  Nous nous retenions tous les deux de faire certaines chose alors que l'autre n'attendait que ca.  Nous avons tout mis à plat, ses problèmes financiers n'ont rien arranger à notre situation, il voulait tellement que je me sente bien chez lui, que je sois comme chez moi, il voulait me traiter en princesse mais la bas c'est difficile l'hiver.  Il n'y a pas beaucoup de travail et ils doivent se débrouiller.  Il est arrivé un moment ou il ne savait plus comment faire et cela a entrainer notre dispute.  Après avoir longuement parlé, nous avons compris que nous ne pouvions pas nous séparer.  Notre amour est fort et nous voulons nous donner la chance de le réussir.  Il va faire tout son possible pour venir ici après la fin de l'année.  Il serait préférable que nous démarions notre histoire ici, ou les problèmes matériels sont moindre. Et une fois que notre histoire sera solide, alors nous pourrons envisager de repartir chez lui.  Nous savons au fond de nous que si sa situation dans son pays avait été différente, jamais on aurait eu ce genre de dispute et jamais on ne se serait séparé.  Donc finalement on est de nouveau ensemble et je pense que nous sommes repartis sur de bonnes bases.

15:50 Écrit par Catseyes dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : couple, dispute, reconciliation, amour, voyage |  Facebook |

07/12/2006

Voilà

L'heure du départ va bientot sonner.  Demain je m'envole pour la Tunisie et je pense que ce sera surtout pour y cloturer une histoire.  Je n'ai toujours pas de nouvelles mais j'ai besoin d'une explication alors j'espère l'avoir en me rendant là bas et puis je pourrais sereinement tourner la page.  Je suis toujours à la recherche de la voiture de mes rêves.  Pfff pour trouver une golf cabrio en bon état, un tant soit peu équipée et pas hors de prix je vous raconte pas c'est la galère.  Quand je pense tomber sur quelque chose de pas trop mal, soit c'est à outsiplout les bains de pieds soit le vendeur est un connard fini qui me prend pour une conne, qui met la voiture en cabine de peinture au moment ou je dois venir la voir, qui sait pas me dire s'il y a un ordinateur de bord et qui revient sur ce qui est écrit dans l'annonce.  Mais je rêve là.  Me prends pour qui lui.  Je sens que je vais visiter la belgique moi pour pouvoir trouvert ce cabrio que j'aimerais tant non de djosss.  Mais je finirais par la trouver, j'en suis certaine.  Sinon ma valise est quasi faite.  A mon retour, je fais les agences intérims avec mes CV et je me remets activement à chercher un job.  Fini le farniente

18:26 Écrit par Catseyes dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : job, depart, cabrio |  Facebook |