17/11/2006

Une impression de grand vide

Un silence que je n'explique pas, qui ne lui ressemble pas.  Des dizaines d'appels restés sans réponse.  Alors mon esprit qui pense, qui s'imagine les pires scénarios.  Le passé a laissé des traces, des blessures qui se répercutent dans le présent et hypothétise l'avenir.  Toujours cette peur qui m'envahis quand je ne maitrise pas.  Toujours l'horreur qui me vient à l'esprit quand je ne sais pas. Mon corps qui réagit, l'anxiété qui monte, l'estomac qui ne veut plus rien entendre et la nourriture qui ne reste pas en moi.  Tous les projets qui ne tiennent plus, toutes les questions qui se posent : que faire maintenant, continuer les idées, tout arreter. Je ne sais pas, je ne sais plus.  Trop de fois flouée pour arriver à y croire encore.  Mais je ne peux pas croire non plus que tout s'envole, que l'on puisse tout balayer d'un revers de la main ainsi et surtout sans donner d'explication, sans raisons.  A nouveau cette sensation qui m'envahit, ce bonheur qui n'est pas pour moi, qui chaque fois qu'il s'approche de moi rencontre des obstacles insurmontables.  J'y ai cru encore une fois, j'ai laissé tombé les barrières, je me suis ouverte et maintenant le regrette.  J'aurais du me protéger, ne pas me laisser aller.  Ca m'aurait évité de souffrir, ca m'aurai évité d'avoir mal.  Je ne suis pas de nature patiente mais la je trouve que trop longue est l'attente. Et l'impression d'un grand vide, malgrés les amis, malgrés la famille qui est là et qui me soutient.  Mais je me sens seule, désemparée sans savoir quoi faire, ou aller. Un dernier bref contact dimanche soir, des petits soucis mais rien de grave, une prommesse de se recontacter le lendemain et depuis plus rien. Alors ce matin un dernier message, pour lui dire que je l'aime et qu'il me manque et moi aussi je m'enferme dans le silence.

09:42 Écrit par Catseyes dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : vide, silence, peur, questions |  Facebook |

15/11/2006

Nouveau joujou

Je suis du genre assez fan de nouvelles technologies.  Puis j'aime aussi me simplifier la vie.  J'ai donc décidé la semaine passée de demander au propriétaire à qui je loue un emplacement de garage pour avoir une télécommande pour la porte du dit garage.  Il faut savoir que le matin l'heure à laquelle je quitte la maison est une heure de grand traffic et la route devant chez moi est fort peuplée le matin.  De plus, on ne peut garer que d'un coté dans ma rue, en effet de mon coté, après le trottoire, c'est direct la route et par la même du coté de mon garage aussi.  Donc je vous raconte pas les péripéties le matin pou sortir la voiture du garage, la mettre à cheval sur le trottoire et sur la route en veillant à ne gener ni les pietons ni les automobilistes.  Ensuite il faut sortir de la voiture, lancer la fermeture automatique de la porte, remonter dans le véhicule et tenter de s'insérer dans le traffic. Le soir ce n'est souvent pas mieux.  Les places de parking étant limitées, il est quasi impossible de se parquer, de traverser la rue, d'ouvrir ou fermer la porte du garage et ce sans devoir faire des kilomètres à pied au paravant.  Donc ce lundi en rentrant, j'ai eu la surprise d'avoir dans la boite aux lettres, la petite télécommande.  Hé bien je peux vous dire que ca me simplifie drolement la vie.  Vi vi comme je vous le dis.  Le matin, je me prépare à quitter le garage et au moment ou je peux m'insérer dans le traffic, hop d'un coup d'un seul, je fonce, j'appuie sur la petite touche et hop tout se referme et je suis déjà en route.  Le soir c'est pareil, un peu avant d'arriver j'utilise mon petit bouton magique et quand j'arrive à hauteur du garage, la porte est déjà gande ouverte et hop hop hop je rentre directe.  Je sais, ca fait un bout de temps que les télécommandes existent mais mon garage à moi avant il avait une porte manuelle, et quand on a installé le nouveau volet électrique ben on nous a donné un code à faire sur le pavé numérique et on nous a pas parlé de télécommande.  Donc voilà encore un petit truc qui me fera gagner quelques minutes tous les jours. 

Depuis hier également, je teste un nouveau véhicule.  Non non je n'ai pas changé de job, quoique pilote d'essais ca me déplairait pas à moi, non juste que ma voiture est en réparation (problème de culasse ou de joint de culasse, jusqu'à hier on savait pas trop).  Alors comme véhicule de remplacement, on m'a fourni une golf plus 2.0l tdi 136 chevaux hihaaaaa.  Ca va bien tiens ca.  Et en plus elle a un super autoradio pioneer que j'ai eu le temps de décortiquer un peu hier dans les embouteillages.  Alors le bestiau, il a la fonction bluetooth avec reconnaisance de gsm et donc kit mains libre intégré dans la tuture, il lit les cd, les mp3, il fait connection avec ton ipod (si t'en as un of course) enfin un joli petit joujou encore.  Bon ok celui-là je le rends ce soir mais j'ai tout de même eu l'occasion de le tester pendant 2 jours, c'est déjà pas mal hein.

14/11/2006

Chercher l'erreur

Bon je disais donc que j'avais envoyé un document pour la tunisie le 28 octobe et à l'heure actuelle, il n'est toujours pas arrivé.  Quand je prends mes renseignements auprès de la poste, on me dit que vu le nombre de timbres priors que j'ai mis, vu le poid de mon enveloppe, ben le courrier devrait être arrivé maintenant.  Ha ben oui mais non, le courrier, il est pas là ou il devrait être.  Me demandez pas ou il se cache, parce que moi j'en sais rien et la poste, vu que c'était pas un recommandé ou un colis, ben on peut pas le tracer.  Alors je me renseigne ensuite pour avoir le coup et le délais pour l'envois en recommandé.  Le prix ca va, un peu moins de 7 euros, mais pour les délais ca se complique.  D'abord on me dit 4-5 jours ouvrables, puis après demande d'infos auprès d'un collègue, faut AU MOINS compté 7- 8 jours ouvrables.  Heuuuu oui donc on en est à 2 semaines quoi.  Alors 2 questions me viennent à l'esprit :

1 - Comment dhl il fait pour livrer ce même courrier en 3 - 4 jours (oui je sais c'est pas le même tarif mais bon tout de même, le double de jour et c'est même pas certain que ca va prendre que 7-8 jours hein, ca c'est le minimum) ?

2 - Comment se fait-il que lorsque j'envois une carte postale de Tunisie, qui est soit dit en passant bien moins affranchie qu'un recommandé, ben ma carte une semaine après elle est en Belgique ?  La sorry mais je comprends pas. D'autant que selon les idées recues, nous sommes considéré comme pays civilisés, possédant des moyens technologiques avancés mais bon voilà.

10:41 Écrit par Catseyes dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : poste, delais, dhl, civilise, technologie |  Facebook |

09/11/2006

J'ai le temps long

Oui je ne parle pas beaucoup de ma relation pour le moment parce que c'est dur, très dur.  Il me manque énormément et c'est réciproque visiblement.  La poste étant tellement lente que j'ai envoyé un courrier le samedi 28 octobre et à l'heure ou je vous écrit, il n'est toujours pas arrivé.  Lorsque ces documents seront enfin arrivés, il pourra faire sa demande et venir me rejoindre.  J'ose à peine lui sonner car c'est difficile d'entendre sa voie et de ne pas pouvoir être près de lui.  Il était malade fin de semaine passée, la grippe et moi j'étais ici à ne rien pouvoir faire. J'aurais tant aimé le soigner, lui faire un bon lait chaud avec du miel pour calmer sa toux et sa gorge, lui faire un bon massage pour détendre les muscles endoloris pas la maladie.  Hé non j'étais à des milliers de kilomètres à ne pas pouvoir bouger. On a plein de projet et on est bloqué simplement par la poste c'est fou non.  Enfin il ne faut pas perdre espoir comme on dit.  Au niveau boulot, c'est pas top top non plus, on pousse les uns à tirer dans les pates des autres.  Pas génial pour créer une dynamique de groupe mais bon. 

11:09 Écrit par Catseyes dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : grippe, poste, papiers, boulot |  Facebook |

08/11/2006

Encore un week-end de folie

Ca a démaré gentillement vendredi soir.  Besoin de repos moi donc coucouche panier très tot devant la télé et le pc.  J'avais eu une tite conversation avec la miss-da-mwa .  Elle devait venir passé le week-end à Lietcheee mais avait annulé suite à des petites tracasseries.  Oui mais moi la sentais pas top au phone. Alors ni une ni deux, je lui ai dit que je serais chez elle dans l'avant-midi du lendemain et qu'elle pouvait pas me dire non.  Elle devait juste me smser l'adresse-da-elle.  Chose qui fut faite quelques minutes après notre conversation.  Samedi matin, j'ai donc pris la voiture direction Charlerwé enfin Marcinelle.  Arrivée à la maison da-elle, elle était prete tsé et m'attendait.  En plus elle souriait, c'était déjà bon signe.  Elle m'a offert un ti café, m'a fait faire le tour de son appart-da-elle qu'elle va plus rester dedans longtemps et puis nous avons repris la route.  D'abord à la recherche de LA station Shell, qu'il y a que celle là que ma carte société elle va dedans et puis go to la province de Lietcheeee.  On s'est arreté à ma maison-da-mwa, on a eu la visite surprise de Virgi et de sa puce et puis on s'est dirigée vers le centre de Verviers.  Petite balade, petits achats ches Di et puis rencontre avec ma maman-da-mwa, mon beau-père-da-mwa, ma filleule-da-mwa et le petit arthur.  U n petit café tous ensemble et une tite papote bien sympa.  On est ensuite partie faire le tour du centre ville, avec quelques rencontres au passage et puis direction la grande surface pour l'achat des victuailles pour le souper.  Nous avions rendez-vous avec Mr et Mme Ouille à l'appart de Mr pour un souper rencontre.  Ben vi tous on suit les aventures de la miss-da-mwa  mais y avais que mwa qui l'avais vue en vrai de chez vraie.  J'ai donc vite vite préparé l'entrée pendant que la miss se faisait toute belle, même si elle est toute belle au naturel hein déjà, et ensuite direction la casa Ouille avec un peu de retard. Nos ôtes étaient déjà bien prêts eux et nous avons entamé direkkkk les zakouskis, puis l'entrée :  des petits cabochons de bricks au poulet, chèvre, oignons et poivrons ont entamé le repas.  Mr Ouille nous avait concocté une dorade au four avec lamelles de courgettes, tomates et de la semoule parfumée tandis que Mme Ouille nous avait fait une de ces crèmes vanille aux peches hummmmm.  Pour peaufiner ce succulent repas, la miss-da-mwa nous avait sorti une de ces bouteilles de vin de derrière les fagots je vous raconte pas.  Rencontre et repas super animé, une équipe qui fonctionne moi je vous le dis.  Sur le coup de 00h30, nous nous sommes décidé à rejoindre le second lieu de la soirée, à savoir le Versuz.  La miss-da-mwa faisait son baptème de discothèque, si si comme je vous le dis.  On avait donc choisi, la famille ouille et moi-même, un endroit branché, sympa avec une super ambiance assurée.  Et effectivement la soirée fut géniale, d'ailleurs tu peux aller voir chez la miss-da-mwa  elle te raconte tout aussi.  Elle a eu la musique, le breuvage mais aussi les papillons dans le bidou (houuuuu).

Il était 7h du matin quand nous avons rejoint les bras de morphée.  Certaines ont un peu plus dormi que d'autres parce que les papillons, ben apparement ca empeche de dormir lol.  La journée de dimanche fut d'un cool, mais alors cool de chez cool.  Le faiseur de papillons est passé et nos tourtereaux ont continué la découverte de l'autre dans un petit café du centre vervietois.  Malheuruesement le lundi matin pointait déjà le bout de son nez, après une arrivée tardive de la miss-da-mwa au bureau suite à une traverse de Bruxelles en pleine heure de pointe, j'ai fini par rejoindre mon propre bureau.  Hé oui les bonnes choses ont une fin mais m'est d'avis qu'on recommencera ca bientot.

31/10/2006

Hips oula overdose de champagne tiens ici

Alors la champagne, c'est bien, le champagne aussi mais faut faire attention hein parce que pendant tout un week-end, ca peut faire des dégats.

Petit résumé du week-end à Reims.  Me suis tout de même levée un samedi à 5h45, je trouvais ca un peu tot mais bon.  J'avais tout de même eu la bonne idée de faire mon sac complet vendredi soir, comme ca pas besoin de courrir le matin pour tout terminer à temps.  Vers 7h j'ai quitté mon sweet-home, direction Arlon avec un arret à la poste et au bancontact.  On sait jamais, toujours bien d'avoir un peu de liquide sur soi quand on sait pas exactement ou on va.  Le départ d'Arlon était prévue entre 8h45 et 9h00. Michelin il m'avait dit qu'il me fallait 1h30 pour arriver à Arlon.  A ben vi mais moi, comme je respecte pas à la lettres les limitations de vitesse, même avec mes 2 petits arrêts, j'étais bien trop tot au lieu de rendez-vous.  Pffff plus de 30 minutes à tuer le temps, heureusement j'ai trouvé une tite boulangerie bien sympa et qui plus est servait le café.  Donc j'ai pris mon petit dej à l'aise et vers 8h45 je me suis dirigée sur le parking.  Il ne manquait plus qu'une personne et à 9h00, nous levions l'ancre.  Petit trajet assez sympa, comme nous étions peu, on nous avait mis un petit bus à disposition.  Il était bien aménagé, un petit dej nous y attendais par contre le cuir sur les sièges c'est bien mais quand t'essayes de somnoler, ca peut donner des résultats surprenant.  J'en ai fait l'expérience, je m'endormais légèrement quand le chauffeur a du freiner un peu sec et hop me voilà quasi bas du siège, j'ai glissé sur le cuir.  Enfin ca nous a bien fait rire.

Arrivée fin d'avant-midi à Fauvillers ou nous attendais une petite ballade dans le village pour rejoindre le lieu de pic nic. Ensuite nous nous sommes dirigés vers les activités de l'après-midi.  Pour ma part il s'agissait de la visite d'une cave et ensuite d'un tour en petit train à travers les vignes accompagné des explications sur la culture, les vendeanges ....  Pas mal du tout surtout que la visite se terminait par une dégustation.  Les cars nous ont alors amenés à nos hotels respectifs afin de se reposer un peu, de prendre une bonne douche et de se préparer pour la soirée.  Un repas nous était offert dans un superbe lieu : La maison de Castellane.  Nous y avons mangé un repas préparé au champagne, de l'entrée au dessert, le tout arrosé de champagne biensur et un peu de vin également.  Après une petite prestation d'un humoriste, la piste de danse s'est ouverte et là j'ai été surprise de voir certains de mes collègues (managers, patron ...) se déhancher sur les rythmes endiablés.  La soirée fut courte, bien trop courte et à 1h alors que le chauffeur du dernier car commencait à s'impatienter nous n'avions qu'une envie poursuivre la soirée.  Même le boss était de notre avis. A peine arrivé dans le car, il réclamait d'ailleurs la musique.  A notre arrivée au centre ville, il nous a proposé un verre et un petit groupe de fétard à donc décidé de le suivre.  Nous avons attéri dans un bar un peu exotique avec une piste de danse dans le fond.  Après quelques mojito, et le bar devant fermé, nous nous sommes dirigé vers une discothèque un peu plus loin.  Nous avons encore pris un verre la bas, encore un peu danser et discuter et sur le coup de 4h (nouvelle heure) j'ai pris le chemin de l'hotel.  Une très bonne soirée, j'ai pu voir certains de mes collègues sous un angle bien différent.  Après une courte nuit, levé à 9h pour le petit dèj, remballer ses affaires et à 11h30 de nouveau un petit voyage en car.  Un dernier repas nous attendait à nouveau arrosé de champagne.  La commande de bouteilles passée et récupérée, il était déjà temps de rentrer.  Le week-end a été des plus agréable même si je mettrais un petit bémol sur les mets qui nous ont été proposés.  Pas toujours chaud et parfois la qualité n'était pas vraiment de mise.  Mais en dehors de ca, nous avons partagé des moments les uns avec les autres et nous avons peu tisser d'autres liens avec des gens que d'habitude nous ne cotoyons que pour le boulot.  Il est important je pense de faire ce genre d'activités, ca permettait d'avoir une autre dynamique au travail.

Hier je me suis tout de même sentie un peu vaseuse.  Pas trop la fatigue mais quelques aigreurs à l'estomac dues je pense à l'overdose de champagne mais nous en avons bien profité il faut dire et c'est le plus important je pense

10:36 Écrit par Catseyes dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : reims, champagne, collegue, sortie, repas, visite |  Facebook |

27/10/2006

Bon vais essayer d'être plus régulière

Parce que la, ca fait un bail que je ne suis plus venue faire coucou ici.  Alors toujours la même chose au boulot mais mon petit déménagement devrait se terminer le 2 novembre.  La collègue est à nouveau sur pieds et à prévu son retour ce jour là.  Donc moi je réintègre mon bureau.  Bof suis pas plus enthousiaste que ca.  Mes collègues me manquent oui mais pas ma chef, alors là pas du tout.  Enfin je ferais comme d'habitude, je me mettrais en mode autiste avec mes écouteurs sur les oreilles et la musique que j'aime qui en sortira.  Petit soucis avec l'homme qui fait battre mon coeur.  Non non on ne s'est pas disputé loin de là, mais il a beaucoup bossé ces derniers temps car il faut savoir qu'eux ne peuvent pas bénéficier de vols charter et donc les billets d'avion pour l'europe sont pas donnés.  De plus il veut être un max autonome donc il s'organise pour avoir un revenu en louant sa maison pendant son absence et puis il a fait divers boulot qui lui ont permis de mettre un peu de coté.  Mais du coup, lui overbooké et moi pas mal dans le genre non plus, des horaires de boulot assez différents et donc on avait quasi pas l'occasion de se parler au téléphone.  Hé bien je peux vous dire que c'est dur.  On s'habitue très vite aux appels réguliers.  Enfin si tout se passe bien, dans quelques semaines ( 2 -3 max je pense) il sera ici à mes côtés.  Et moi je viens de terminé mes préparatifs pour le week-end à Reims.  Ma boite fête un double anniversaire et invitait pour l'occasion employés et conjoints pour un week-end en champagne avec au programme visites divers, un souper suivi d'une soirée et une partie libre pour nous permettre de flaner un peu dans la ville.  Alors voilà le sac est prêt, je pense avoir prévu les vêtemens utiles pas plus, ma trousse de toilette est au point et maintenant je m'en vais retrouver morphée et ses bras car la nuit ne sera pas très longue.  J'ai rendez-vous à Arlon vers 8h45 pour prendre le car.  Suis mal située moi par rapport à la société, du coup tout se passe là bas, les cars, les parkings ....Et moi pas envie de me lever à 4h du mat un samedi hein.  Heureusement, ils ont prévu un ramassage à Arlon à une heure un peu plus tardive que celui de Bruxelles et au niveau trajet c'est équivalent, alors j'ai choisi l'option un peu plus tardive.

Je vous raconte mon week-end lundi

 

Amusez vous bien