22/05/2007

Ca continue

On est toujours sur la même longeur d'onde.  Lui freine un peu car nous sommes allé un peu vite sur certains points.  Il a d'ailleurs réintégré son appartement après plus de 2 semaines passées à mes côtés.  J'ai eu dur et je l'ai encore un peu.  Il me faut me réhabituer à rentrer dans une maison vide, à ne plus passer mes soirées avec lui, à ne plus l'avoir à mes côtés la nuit.  D'ailleurs depuis son départ dimanche, je me réveille constamment et je me surprends à le chercher.  Je redeviens une adolescente qui se couche sur son oreiller, qui respire son odeur.  Il m'a fait un petit cadeau mercredi passé, une chains comme on dit, petit pendentif pour mon gsm.  Il l'a choisi à l'éffigie de ma marque du moment, vous savez le petit lapin playboy qui me plait tant.  Du coup ce petit bout de lui me suis partout. J'ai encore des craintes, mes vieux démons sont toujours présents et pour lui visiblement c'est pareil également.  C'est aussi ce qui fait qu'il prend un peu de distance, qu'il repart dans son appart.  Lui n'est pas encore pret pour une vie à deux, il n'a pas tort je le sais, on est ensemble que depuis un peu plus d'un mois finallement, même si on se connait depuis presque 4 mois.  Moi je me sens prete, pourquoi je n'en sais rien.  Je fonctionne bcp au ressenti, au feeling et la je l'ai.  Et je me rends aussi compte que tout ce que j'ai eu depuis 3 ans ca ne valait rien au vu de ce que j'ai maintenant avec lui.  Alors la je prends un peu sur moi, et je lui laisse le temps dont il a besoin.  Je sais que ce sera bien entre nous.  Je dois juste dominer un peu mon caractère et apprendre la patience.  J'ai aussi mes amies qui me soutiennent, qui m'écoutent et qui sont la pour m'aider à passer ce petit cap difficile.  Et puis nous nous revoyons jeudi pour le reste de la semaine et même jusqu'à lundi soir.  Alors finallement ce ne sera pas si difficile à passer.  Les séparations sont dures mais les retrouvailles n'en seront que plus belles

01/01/2007

Voilà

Le nouvel an est passé, une super soirée entre amis avec un repas concocté par chacun suivi d'une sortie au Versuz. Super soirée, très belle ambiance comme d'habitude au Versuz parsemée de petits cadeaux pour bien s'amuser. L'année 2007 a bien commencé. Je viens de boucler mes valises, la maison est en ordre et mes loulous seront pris en charge par ma petite maman et ma voisine super sympa. Je peux partir tranquille, je sais qu'ils seront gatés. Il me tarde de voir mon homme qui n'a cessé de m'étonner depuis mon retour : petits messages, appels réguliers, projets d'avenir et une impatience à me revoir. Tout ca fait énormément plaisir. Hier, alors que lui ne fête pas le nouvel an, c'est courant chez les musulmans, il n'a pas hésité à se réveiller un peu avant minuit et à tenter de m'appeler dès 23h58. Malheureusement le réseau était saturé il et ce n'est qu'à presque 2h du matin qu'il a enfin réussit à me contacter.  Je le sens de plus en plus attaché et ce n'est évidemment pas pour me déplaire.  Vivement demain que je me retrouve à ses côtés.  Alors je vous dis au revoir et retour dans 3 semaines.

 

 

Bonne et Heureuse Année 2007 à tous.

21:56 Écrit par Catseyes dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : amis, nouvel an, depart, amour |  Facebook |

23/12/2006

De retour

Oui je suis rentrée la nuit de mardi à mercredi.  Mais tellement de choses à faire ici que je n'ai pas eu le temps de venir vous donner des nouvelles.  Je dirais que ce fut un voyage à rebondissements.  A peine arrivée, j'ai eu l'occasion de l'appeler avec un numéro de la bas.  Il a répondu immédiatement.  Il n'était pas chez lui et ne devait rentrer qu'environ 2 heures après mais dès qu'il a su que j'étais en ville, il s'est précipité pour rentrer et 30 min après mon coup de fil, il était là.  Nous avons alors parler de son silence, j'en ai enfin connu les raisons.  Elles sont valables et une fois de plus des personnes extérieures se sont mellées de ma vie.  Je m'étais arrangée pour avoir un logement mais il a refusé de me laisser partir.  J'étais chez lui chez moi et sa maison était la mienne et pour lui hors de question que j'aille ailleurs.  Le lendemain, j'ai donc récupérer mes bagages et je me suis réinstallée dans cette maison que j'apprécie tant.  Tout s'est bien passé les premiers jours, puis nous avons commencé à nous prendre la tête pour des bêtises.  On ne se comprenait plus.  Le ton montait de plus en plus et nous avons fini pour nous disputer très sérieusement et j'ai quitté la maison pour m'installer à l'hôtel car je n'avais pas trouvé de billet d'avion rapidement et donc je devais encore rester 4 jours là bas.  Je suis restée seule un bon moment, pensant à tout ce qu'il s'était passé.  Je ne comprenais pas comment nous en étions arrivés là. Mais voilà, dans quelques jours je rentrerais chez moi et je devrais tout oublier.  Une amie de Tunis est venue passer 2 jours avec moi.  Nous avons beaucoup parlé, j'ai analysé à nouveau la situation et je n'arrivais pas à croire que tout se terminerait comme ca, sur une dispute mais malheureusement je ne pouvais qu'accepter cet état de fait.  Puis l'impensable s'est produit.  La veille de mon départ, il m'a envoyé un sms, s'excusant pour le mal qu'il m'avait fait et me demandant de bien vouloir le voir pour parler.  J'ai accepté.  Nous avons d'abord passé la soirée avec 2 de ses amis qui voulaient me connaitre et m'offrir un verre.  Nous avons fait un bref passage en discothèque pour se détendre un peu.  Au retour à la maison, il recommencait à vouloir me chouchouter, me proposait de me faire quelque chose à manger ....  Puis nous avons parler, mais cette fois réellement parlé.  Il s'en voulait de ce qu'il s'était passé et nous nous sommes appercu que nous avions cruellement manqué de dialogue.  Nous nous retenions tous les deux de faire certaines chose alors que l'autre n'attendait que ca.  Nous avons tout mis à plat, ses problèmes financiers n'ont rien arranger à notre situation, il voulait tellement que je me sente bien chez lui, que je sois comme chez moi, il voulait me traiter en princesse mais la bas c'est difficile l'hiver.  Il n'y a pas beaucoup de travail et ils doivent se débrouiller.  Il est arrivé un moment ou il ne savait plus comment faire et cela a entrainer notre dispute.  Après avoir longuement parlé, nous avons compris que nous ne pouvions pas nous séparer.  Notre amour est fort et nous voulons nous donner la chance de le réussir.  Il va faire tout son possible pour venir ici après la fin de l'année.  Il serait préférable que nous démarions notre histoire ici, ou les problèmes matériels sont moindre. Et une fois que notre histoire sera solide, alors nous pourrons envisager de repartir chez lui.  Nous savons au fond de nous que si sa situation dans son pays avait été différente, jamais on aurait eu ce genre de dispute et jamais on ne se serait séparé.  Donc finalement on est de nouveau ensemble et je pense que nous sommes repartis sur de bonnes bases.

15:50 Écrit par Catseyes dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : couple, dispute, reconciliation, amour, voyage |  Facebook |

11/10/2006

Il me manque

Malgrés nos nombreux appels téléphoniques, il me manque.  On a parle beaucoup tous les deux, on se raconte tout.  On a plein de projet mais on est obligé d'évoluer pas à pas.  Et donc ca prends du temps.  On espère se retrouver le mois prochain, si tout va bien.  Il viendrait chez moi.  Mais de toute manière si pour une raison ou une autre, il ne sait pas venir, ben moi il me reste 7,5 jours de congés donc je repartirais.  Il est clair qu'on ne va pas attendre des mois avant de se retrouver, c'est trop difficile pour tous les deux.  Il ne parle pas beaucoup de son ressenti face à la situation mais de temps en temps il m'avoue que je lui manque énormément, que ce n'est pas facile pour lui non plus.  Il préfère qu'on se raconte nos journées, ce qu'on fait, les choses gaies, plutot que de s'appesantir sur les petits détails qui nous gachent un peu la vie pour le moment.  Lorsque qu'une bonne nouvelle arrive, alors on s'explique tout et on est heureux de voir que notre situation progresse petit à petit. 

En dehors de ca j'en ai toujours marre du boulot.  Pas tellement de ce que je fais, mais des trajets qui sont de plus en plus difficiles ( embouteillages, accidents, mauvais temps) et je recommence à avoir mal le bas du dos ( conséquence directe du stress et des 250 km passés en voiture chaques jours).

Sinon j'ai fête l'anniversaire de ma maman ce dimanche.  Elle a eu 60 ans début de semaine passée et pourtant quand on la voit, on lui en mettrait 45 à tout cassé.  Attention, elle ne s'habille pas comme une midinette, elle reste à sa place.  Jamais vulgaire, jamais gamine, mais dans le coup.  Je rêverais d'être comme elle à son age.  Donc petite invitation surprise, j'avais convié son frère et son épouse, sa soeur et son époux ainsi que sa filleule et sa petite famille.  Je peux vous dire que la surprise à bien fonctionné, même si elle s'était demandée pourquoi je l'invitais à venir voir ma nouvelle salle de bain dans l'après-midi alors que nous étions passée devant la maison au retour de notre devoir de citoyen.  Nous avons donc passé une petite après-midi bien sympathique.

Bon, retour sur terre et surtout au boulot

14:07 Écrit par Catseyes dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : amour, manque, boulot, anniversaire, surprise |  Facebook |

02/10/2006

Je suis là oui oui

Mais débordée la semaine passée.  2 semaines de congés et c'est la foire.  Le boulot en retard je vous raconte même pas.  Vendredi soir j'ai quitté royalement Bruxelles à 22h.  Pfff j'en pouvais plus.  Sinon je vous raconte les vacances.  Je peux vous dire que j'en ai profité un max.  La plage, la mer, le soleil, tous les ingrédients étaient au rendez-vous. La première semaine, queqlues orages en soirée mais tout de même un beau soleil le jour.  Je logeais donc chez un ami, rencontré lors de mon séjour un juin. On avait eu une tite histoire oui mais bon on s'était rien promis en se quittant.  On avait gardé contact par téléphone et il avait été décidé que je revenais passé 2 semaines pour récupérer un peu les vacances "gâchées" de juin.  Alors déjà mon hôte était au rendez-vous à l'aéroport avec un grand sourire en prime.  Et puis la première surprise, un petit bisous sur la bouche.  Oula mais les vacances démarraient sur les chapeaux de roues.  Les retrouvailles ont été plus qu'agréables.  La première soirée, nous avons pas mal discuté sans abordé le sujet de la relation.  On s'est raconté ce que nous avions fait l'un et l'autre pendant les 2 mois qui venaient de passer.  Et puis je dirais qu'une petite vie de couple a commencé.  On passait le plus claire de notre temps ensemble.  J'ai d'abord rencontré l'avant dernière des soeurs.  Une femme très sympa, un an plus jeune que moi.  Le courant est passé directement.  Ensuite la plus jeune nous a rejointe pour le diner ainsi que les époux.  Tous m'ont directement mise à l'aise.  Ils me parlaient en français, s'intéressaient à moi.  C'était vraiment chouette.  Nous occupions nos journées entre la plage, la mer, le  parachute, le jardinage, les soirées entre-amis, une sortie.  TOut était super.  A la fin de la première semaine, la plus grande des soeurs est rentrée d'arabie-saoudite avec les parents.  Je pensais me mettre en retrait et laisser la famille se retrouver mais non Nadra ( l'avant dernière) est venue me chercher pour accueillir les parents avec eux.  Et la tout s'est enchainé, j'ai été présentée aux parents, la soeur ainée m'a offert un foulard qu'elle avait ramené de là-bas et nous avons manger tous ensemble.  Un repas très conviviale avec toutes la familles, neuveux et nieces compris.  Des mets tunisiens dont je raffole biensur, une nourriture pleine de légume, de poisson et bien relevée.  C'est fou comme cette famille est accueillante, même les parents parlent français.  La semaine qui a suivit, nous avons ranger la maison et fait le ménage tandis que la maman nous préparait régulièrement le repas de midi.  Je me sentais vraiment bien, à l'aise avec tout le monde et surtout détendue.  Tout naturellement, nous avons fini par parler de notre relation.  Il m'a bien fait comprendre que s'il m'avait présenté à la famille, c'est que ce n'etait pas un jeu pour lui.  On a donc envisagé une relation plus sérieuse.  J'ai été chouchoutée pendant 2 semaines par un homme très attentionné, tendre et adorable.  J'ai déhambulé dans les rues de la ville sans crainte, me sentant vraiment à l'aise dans ce pays musulman.  L'heure de la séparation a sonné et j'ai du reprendre l'avion pour rentrer.  Mon boulot, mes chats, ma famille, on m'attendait ici.  Depuis mon retour, nous n'arretons pas de nous contacter.  La séparation est un peu difficile, la vie était idéale pour moi là-bas.  Mais nous allons tout faire pour que la séparation soit la plus courte possible.  Il va probablement venir ici dans peu de temps.  Et puis il n'est pas impossible que finalement je quitte la Belgique et que je parte m'installer là-bas.  Il faut biensur prendre le temps de bien préparer tout cela, de tout envisager, que lui vienne aussi ici car il peu s'y plaire quoique moi je me vois bien au soleil.  Grace à mes vacances un peu loupée en juin, j'ai rencontré une personne adorable qui a envie de prendre soin de moi et qui m'a apporté énormément en 2 semaines.

Qui sait ce que l'avenir me réserve.

20:40 Écrit par Catseyes dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : vacances, tunisie, parachute, soleil, amour |  Facebook |