23/12/2006

De retour

Oui je suis rentrée la nuit de mardi à mercredi.  Mais tellement de choses à faire ici que je n'ai pas eu le temps de venir vous donner des nouvelles.  Je dirais que ce fut un voyage à rebondissements.  A peine arrivée, j'ai eu l'occasion de l'appeler avec un numéro de la bas.  Il a répondu immédiatement.  Il n'était pas chez lui et ne devait rentrer qu'environ 2 heures après mais dès qu'il a su que j'étais en ville, il s'est précipité pour rentrer et 30 min après mon coup de fil, il était là.  Nous avons alors parler de son silence, j'en ai enfin connu les raisons.  Elles sont valables et une fois de plus des personnes extérieures se sont mellées de ma vie.  Je m'étais arrangée pour avoir un logement mais il a refusé de me laisser partir.  J'étais chez lui chez moi et sa maison était la mienne et pour lui hors de question que j'aille ailleurs.  Le lendemain, j'ai donc récupérer mes bagages et je me suis réinstallée dans cette maison que j'apprécie tant.  Tout s'est bien passé les premiers jours, puis nous avons commencé à nous prendre la tête pour des bêtises.  On ne se comprenait plus.  Le ton montait de plus en plus et nous avons fini pour nous disputer très sérieusement et j'ai quitté la maison pour m'installer à l'hôtel car je n'avais pas trouvé de billet d'avion rapidement et donc je devais encore rester 4 jours là bas.  Je suis restée seule un bon moment, pensant à tout ce qu'il s'était passé.  Je ne comprenais pas comment nous en étions arrivés là. Mais voilà, dans quelques jours je rentrerais chez moi et je devrais tout oublier.  Une amie de Tunis est venue passer 2 jours avec moi.  Nous avons beaucoup parlé, j'ai analysé à nouveau la situation et je n'arrivais pas à croire que tout se terminerait comme ca, sur une dispute mais malheureusement je ne pouvais qu'accepter cet état de fait.  Puis l'impensable s'est produit.  La veille de mon départ, il m'a envoyé un sms, s'excusant pour le mal qu'il m'avait fait et me demandant de bien vouloir le voir pour parler.  J'ai accepté.  Nous avons d'abord passé la soirée avec 2 de ses amis qui voulaient me connaitre et m'offrir un verre.  Nous avons fait un bref passage en discothèque pour se détendre un peu.  Au retour à la maison, il recommencait à vouloir me chouchouter, me proposait de me faire quelque chose à manger ....  Puis nous avons parler, mais cette fois réellement parlé.  Il s'en voulait de ce qu'il s'était passé et nous nous sommes appercu que nous avions cruellement manqué de dialogue.  Nous nous retenions tous les deux de faire certaines chose alors que l'autre n'attendait que ca.  Nous avons tout mis à plat, ses problèmes financiers n'ont rien arranger à notre situation, il voulait tellement que je me sente bien chez lui, que je sois comme chez moi, il voulait me traiter en princesse mais la bas c'est difficile l'hiver.  Il n'y a pas beaucoup de travail et ils doivent se débrouiller.  Il est arrivé un moment ou il ne savait plus comment faire et cela a entrainer notre dispute.  Après avoir longuement parlé, nous avons compris que nous ne pouvions pas nous séparer.  Notre amour est fort et nous voulons nous donner la chance de le réussir.  Il va faire tout son possible pour venir ici après la fin de l'année.  Il serait préférable que nous démarions notre histoire ici, ou les problèmes matériels sont moindre. Et une fois que notre histoire sera solide, alors nous pourrons envisager de repartir chez lui.  Nous savons au fond de nous que si sa situation dans son pays avait été différente, jamais on aurait eu ce genre de dispute et jamais on ne se serait séparé.  Donc finalement on est de nouveau ensemble et je pense que nous sommes repartis sur de bonnes bases.

15:50 Écrit par Catseyes dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : couple, dispute, reconciliation, amour, voyage |  Facebook |

01/08/2006

De plus en plus déçue du genre humain

Trite constat mais c'est comme ca.  Dimanche soir après le bbq, je rentre gentillement à la maison en déposant tout d'abord les enfants du petit ami de ma copine.  Jusque là rien de bien étrange.  A peine arrivée à la maison, je vois ma cops connectée sur msn et elle me dit c'est parti en couille je le savais.  Me pose des questions moi, que se passe-t-il encore ?  Il faut savoir qu'ils ont déjà eu pas mal de disputes et de réconciliations.  Et bardaf une dispute de plus.  Elle m'explique en deux mots alors que mon pc n'arrete pas de planter.  Mais vla ti pas que je recois un appel sur mon g, le petit ami en question. Il me demande s'il peut passer me parler.  Bon je me dis ok pourquoi pas si on peut les aider.  Il arrive qu'il est 23h et on papote jusqu'à 1h30 du mat.  Putain vais encore avoir difficile de me lever lundi matin moi.  Lundi matin, suite des histoires via ma cops.  Il a décidé d'arreter, soit disant sur mes conseils, ouais mon oeil hein lui ai pas dit de la quitter moi enfin bref.  Ma cops me rassure en me disant qu'elle me croit et fini par m'avouer certaines choses.  Le petit ami en question, qui n'hésite pas à me téléphoner pour essayer d'arranger les choses, et ce n'est pas la première fois, qui passe chez moi à 23h et ne décolle pas avant 1h30 alors que je me lève à 6h du mat pour aller bosser est en fait le premier à me critiquer devant notre groupe d'ami quand je suis absente.  Mais putain c'est grave comme les gens peuvent être faux.  Lui ai rien demander moi, bien bonne je le reçois encore chez moi pour essayer une enième fois de résoudre ses problèmes de couples et puis le lendemain tu te prends tout dans la gueule.  Je vais devenir de plus en plus égoiste moi je le sens et surtout je vais m'occuper de moi.  Pour terminer la journée d'hier, je me suis faite insulter sur un tchat parce que j'ai eu le malheur de dire que mes chats dormaient sur mon lit.  Mais dans quel monde vivont nous franchement.

09:38 Écrit par Catseyes dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : couple, dispute, tchat, critique, chat, insulte |  Facebook |